Archives pour la catégorie Non classé

Embuscade grotesque de la maréchaussée

Ce vendredi soir, comme lors de nombreux vendredis soir depuis plus de dix ans, des cyclistes et autres promeneurs sur roues se sont réunis pour procéder en groupe à la traditionnelle flânerie de la CRITICAL MASS, dans le but de rendre aux grises routes leur convivialité et leur sympathie (et accessoirement de freiner la circulation pour bien faire comprendre aux engins motorisés qu’ils ne sont pas maîtres en ces lieux).

Or, la Jeunesse Socialiste Genevoise ACCUSE la police d’avoir tendu un guet-apens perfide à ces promeneurs : les agents se sont en effet embusqués aux deux extrémités du pont des Bergues pour piéger les cyclistes réunis sur l’île Rousseau. Et ainsi, à mesure que la Critical Mass passait devant leurs yeux, ils procédaient à des arrestations pour les raisons les plus ineptes, notamment en cas d’absence de phares aux vélos. Ineptes, car rappelons-le bien : il n’y a rien d’illégal à organiser une petite virée à vélo entre amis. En tout, une vingtaine de cyclistes ont été verbalisés.

Nous déplorons donc cette répression gratuite contre une action pacifique, conviviale et devenue coutumière à Genève. Pourquoi persécuter les cyclistes ? Pourquoi tenter de les décourager de procéder à de nouvelles Critical Mass ? Ce sont pourtant bien eux les victimes des routes envahies d’engins polluants et agressifs : ils doivent avoir le droit de le proclamer. Crions-le haut et fort : réduisons drastiquement le trafic motorisé et favorisons les transports publics et les vélos !

La JSG candidate aux élections nationales !

Nous ne nous battons pas pour des candidats, nous nous battons pour des idées !

Mais au fait, quelle sont ces idées ?

Notre manifeste cantonal : http://js-geneve.ch/?page_id=14
Notre programme d’action national : http://www.juso.ch/wp-content/files/140316_JUSO_Aktionsprogramm_verabschiedet.pdf

Le 18 octobre : Liste 25 – Jeunesse Socialiste Genevoise

Michel Ribeiro
Amélie Bargetzi
Tristan Pun
Stéphanie Gomes
Dersu Heri Bezençon

Format mondial F4

Le N°10 de la Cuite Finale est sorti !

Formidable ! Joyeux anniversaire à la Cuite ! En dix numéros, parus dans une intervalle de deux ans, la Cuite Finale, votre organe de propagande préféré, a eu le temps de changer et d’évoluer, et cela de concert avec la Jeunesse Socialiste Genevoise !

Vous souvenez-vous seulement de mai 2012 ? A cette époque, nous parlions d’élections complémentaires du conseil d’Etat mais aussi de la démission d’un des voyous du PLR suite à l’agression d’un barman en sortant de boîte (ça ne s’invente pas!). C’était aussi à cette époque que la fusée nord-coréenne s’est posée sur la Lune, comme notre correspondant nous l’avait fidèlement rapporté. Tout cela semble loin, et effectivement, les temps ont changé : la JSG n’est plus ce qu’elle était. De nouveaux membres motivés n’ont cessé d’affluer et à présent, rarement une semaine ne se passe sans que les médias rendent compte de nos actions et de nos activités. Eh bien, continuons sur cette voie !

Bonne lecture, camarades, et longue vie à la jeunesse ! Hourra!

Ici pour lire le numéro !

Marre des jeunes ne respectant pas les traditions helvétiques

C’est avec un certains ras-le-bol que la Jeunesse Socialiste Genevoise a remarqué l’affiche des Jeunes UDC genevois concernant l’initiative sur l’abolition de servir.

Sur l’affiche de campagne des JUDC, on voit le président de ceux-ci avec son uniforme militaire.

La JSG rappelle, et semble être la seule à rappeler ceci, que d’après l’article 96 du Règlement de service de l’Armée du 22 Juin 1994 il « est interdit aux militaires d’organiser […] des campagnes de propagande quelles qu’elles soient ou d’y participer […] lorsqu’ils portent l’uniforme.

Nous considérons grave et scandaleux pour notre pays de voir des groupes politiques de jeunes ne respecter aucune tradition, si chères à notre pays, et considérer l’armée et son uniforme comme un simple outil de propagande. Les lois suisses doivent être respectées avant tout par les Suisses (d’autant plus lorsqu’ils se disent conservateurs). Nous espérons que le tribunal militaire se montrera intransigeant envers le soldat Xavier Schwitzgebel par rapport à son comportement irrespectueux vis-à-vis de l’uniforme sacré de l’armée suisse mais aussi vis-à-vis du non-respect du règlement militaire, tradition de notre pays. L’actuel service militaire ne semble pas avoir réussi à lui inculquer ces valeurs.

Le GSsA, lui conscient des lois de ce pays, a utilisé un uniforme ne représentant aucune armée dans son affiche de campagne pour abroger le service militaire, contrairement aux JUDC.

Quant à nous, la JSG n’a rien utilisé d’illégal. Nous avons montré une alternative au service militaire : faire l’amour, qui est une tradition helvétique depuis plusieurs millénaires.