Archives pour la catégorie Suisse

Le 14 juin, les femmes et la JSG disent NON à PV2020

Le 14 juin 1981, la Suisse inscrivait dans sa Constitution l’égalité entre les hommes et les femmes. Dix ans plus tard, le 14 juin 1991, les femmes faisaient grève pour exiger l’égalité dans les faits. En 2017, on veut imposer aux femmes de travailler une année de plus sous prétexte d’égalité !
NON à une réforme de la prévoyance vieillesse sur le dos des femmes, OUI au référendum !
Dans l’espace public comme dans la sphère privée ou au niveau professionnel, les femmes sont confrontées au sexisme :
· En raison des inégalités accumulées, elles ont des rentes de 37% inférieures à celles des hommes, voire de 63% si on prend en compte uniquement le 2e pilier.
· Un simple calcul montre que pour combler l’actuelle inégalité salariale entre femmes et hommes, soit en moyenne 18,1 %, l’âge de la retraite des femmes devrait être fixé à 57 ans.
· Les femmes sont nombreuses à ne plus trouver de place sur le marché du travail bien avant d’avoir atteint l’âge de la retraite.
· Toutes générations confondues, les femmes assurent gratuitement les deux tiers du travail domestique de soins et d’éducation.
· 500’000 femmes ne touchent à leur retraite que l’AVS : les 70 francs, proposé par PV2020, de bonus ne leur suffiront pas pour vivre sans recourir aux prestations complémentaires
Afin de dénoncer cette mesure antisociale et de récolter des signatures pour le référendum, la JSG a mené aujourd’hui une action à la Place de la Navigation !
L’instrument référendaire doit en être l’outil actuellement, même si nous ne pouvons repousser qu’une petite partie des attaques de la bourgeoisie.
Pourtant, pour la Jeunesse socialiste genevoise, le référendum ne peut être un but en soi. Il ne peut avoir d’efficacité s’il n’est pas accompagné par une élévation de la conscience et l’organisation de la jeunesse et de la classe ouvrière.
Pour nous, cette réforme est inacceptable. Le système injuste des 3 piliers est incapable de garantir les retraites, et cette réforme, par le renforcement du 2e pilier, fait un pas en avant vers une pension plus individualisée et moins solidaire. A ce système injuste, nous opposons un système de pensions populaires qui ferait payer davantage les plus riches : une fusion de tous les piliers dans une véritable « AVS plus ».

Votations de juin : position sur l’initiative sur les successions

En Suisse, 2% des plus riches possèdent davantage de fortune que les 98% restants !

L’emploi répété de ce genre de chiffre ne démontre pas un manque de créativité, mais au contraire la grande nécessité de rendre la répartition des richesses plus égalitaire. L’initiative sur la réforme de la fiscalité successorale constitue une étape importante du long chemin vers une structure sociétale juste et égalitaire.

Continuer la lecture de Votations de juin : position sur l’initiative sur les successions

Votations de juin : position sur l’initiative sur les bourses d’études

Quelques faits :

  • Seuls 8% des étudiants suisses touchent une bourse d’étude. C’est le taux le plus faible d’Europe.

  • C’est le canton de résidence officiel de l’étudiant qui est responsable des bourses d’études. Par conséquent, deux élèves étudiant dans la même université n’ont pas accès aux mêmes bourses.

  • Les cantons sont très disparates. Alors que le canton du Jura dépense 87.- par habitant dans les aides aux études, Schaffhouse n’en dépense que 17.

  • Entre 1990 et 2009, le nombre d’étudiants a augmenté de 37% alors que le montant alloué aux bourses d’études a baissé de 11%.

Continuer la lecture de Votations de juin : position sur l’initiative sur les bourses d’études

Faire progresser les droits des apprenti-e-s!

Aujourd’hui, lors d’une conférence de presse, la JSS a présenté sa campagne nationale pour les droits des apprentis. Durant son Assemblée Annuelle, fin mars 2015, la JSS a adopté un papier de position détaillé sur le sujet. La JSS veut mettre à l’agenda politique les revendications de plus de protection, de meilleures conditions de travail et de la possibilité de participer aux décisions.

Dans son papier de position: “Plus de démocratie: le chemin pour une meilleure formation professionnelle. ” la JSS est claire, agir pour la formation professionnelle est nécessaire. La JSS revendique en particulier un meilleur contrôle de l’apprentissage par les cantons, un salaire minimum pour les apprentis et les stagiaires, le droit à l’emploi après sa formation et au moins 2 heures rémunérées par semaine à travailler pour ses cours de l’école professionnelle. ” Les politiques passent sous silence l’absence de démocratie et le manque de protection pour les apprentis. ” déclare Fabian Molina prédisent des JSS. “Depuis l’introduction de la loi sur la formation professionnelle, il y a plus d’une décennie, plus rien n’a été fait pour les intérêts et la protection des apprentis. “

“Au cours des prochains mois, la JSS, en collaboration avec ses sections cantonales et régionales, récoltera dans les écoles professionnelles 25’000 signatures et ainsi ses revendications seront portées sur le devant de la scène politique. ” a expliqué la vice-présidente de la JSS Hanna Bay à la conférence de presse. Sous www.fight-for-your-rights.ch, vous pouvez suivre les progrès de la campagne et commander du matériel.

Sandra Achermann, Yoann Péclard et Marcel Molard, tous les trois ont effectué un apprentissage et relaté leurs expériences à la conférence de presse. Leurs déclarations démontrent clairement qu’une lutte pour réformer la formation professionnelle est urgente.”

Et qu’en est-il au niveau genevois ?

Au niveau cantonal, la JSG a mené un vaste sondage auprès des apprentis pendant ces dernières semaines afin de découvrir l’importance attribuée aux différentes revendications. Lors des discussions qui se sont créées à l’occasion du sondage, la demande d’un mouvement pour la cause des apprentis s’est clairement faite sentir. Ce mouvement a jusqu’à maintenant été difficile à réaliser à cause de l’extrême diversité des horaires, des cursus et des modalités de chaque apprentissage, mais il est certain que la campagne de la JSS permettra de surmonter ces obstacles.

 

La pétition exigeant plus de droit pour les apprenti-e-s peut être téléchargée ici !

La JSG s’engage pour les apprenti-e-s!

La Jeunesse Socialiste Genevoise s’engage pour les apprenti-e-s!

Nous avons lancé récemment un sondage sur les conditions d’apprentissage. Nos militant-e-s vont régulièrement dans les Centres de Formation Professionnelles (CFP) afin de rencontrer et discuter avec les apprenti-e-s de sujets qui les touchent directement.

Tu peux signer le sondage ici!

N’hésites pas à nous contacter si tu as des questions, des remarques ou autres 🙂

info@js-geneve.ch

Gardons un bon système de santé !

Depuis le début du débat sur la caisse publique, le peuple suisse subit une campagne de désinformation menée par les opposants à l’initiative. Le débat contradictoire, une fierté nationale, est tout simplement en train de mourir. En tant que citoyens suisses, nous sommes choqués de voir autant d’arguments faux et mensongers. Ils nous sont servis surtout par des appels téléphoniques incessants où le consortium d’assureurs se cachent derrière de jolis noms contenant le mot santé.

Les opposants à la caisse publique ne semblent même pas réussir à débattre honnêtement, peuvent-ils finalement continuer à gérer notre argent pour rembourser notre santé? Continuer la lecture de Gardons un bon système de santé !

Sur la polémique du drapeau national

Depuis ce matin, les médias et les réseaux sociaux s’agitent sur une proposition de Fabian Molina. Le président de la Jeunesse Socialiste Suisse propose de laisser le drapeau suisse au placard ce 1er Août 2014 pour arborer celui de la paix, vu que nous « fêterons » le centenaire de la mobilisation générale en Suisse, en France et en Allemagne. Cette même mobilisation générale était le premier pas vers la Première Guerre Mondiale, pour laquelle 20 millions de personnes sont mortes inutilement.

Continuer la lecture de Sur la polémique du drapeau national

La Jeunesse Socialiste Genevoise et la Jeunesse Socialiste Vaudoise démentent catégoriquement soutenir le « comité des jeunes pour la Suisse ».

C’est avec une grande consternation que la JSG et la JSV ont lu sur plusieurs sites internet et dans des médias nationaux une information portant sur un projet appelé « Comité des jeunes pour la Suisse » visant à lancer une initiative fédérale pour sauver la voie bilatérale que les sections des jeunes socialistes soutenaient. La Jeunesse socialiste vaudoise et la Jeunesse socialiste genevoise ne peuvent tolérer qu’on usurpe leur nom afin de légitimer un projet et lui donner plus de poids, ni de lire de la part d’un responsable de ce comité que « les discussions avec les autres sections jeunes de Suisse sont très avancées notamment au niveau des socialistes. »

Continuer la lecture de La Jeunesse Socialiste Genevoise et la Jeunesse Socialiste Vaudoise démentent catégoriquement soutenir le « comité des jeunes pour la Suisse ».

Réaction de la JSG par rapport au léger oui sur l’initiative contre l’immigration de masse

La Jeunesse Socialiste Genevoise prend acte de l’approbation par une faible majorité du peuple suisse votant de l’initiative de l’UDC dite contre « l’immigration de masse ».
Il faut en tirer des enseignements. Faut-il en conclure de manière simpliste que le peuple suisse est réactionnaire, raciste et stupide ? Cela ne peut pas être une position socialiste. 

Continuer la lecture de Réaction de la JSG par rapport au léger oui sur l’initiative contre l’immigration de masse