Jeunes Verts Genevois : économiquement « nuls »

Les Jeunes Verts Genevois ont décidé en Assemblée Générale de ne pas donner de recommandation de vote concernant l’initiative 1 :12. En appelant à voter nul, les Jeunes Verts Genevois montrent bien leur absence totale de réflexion sur l’économie de demain. « Soyons écolo », mais quel système économique, quelle répartition des richesses, que vaut notre travail ?… Pour ça, pas de réponse. Les Jeunes Verts ne proposent aucune solution et refusent même d’avoir un avis sur les propositions des autres.

Si on suit la logique des Jeunes Verts, accumuler une fortune tout en laissant ses employés avec un salaire de misère, ceci n’aurait aucun lien sur l’écologie. L’achat et l’utilisation de Jet privé par des Top Manager gonflés par les bonus, ça ne pollue pas d’après les jeunes Verts. Des employés qui sont obligés de se nourrir de produits discount fabriqués en Afrique, en Chine ou en Amérique, ça ne pollue pas non plus d’après nos amis « Verts ».

L’écologie n’est pas quelque chose de lointain, surfant sur des étalages étiquetés à coup de BIO. L’écologie est un modèle où nous vivrons ensemble avec le plus riche qui limite sa pollution personnelle et avec les moins fortunés qui pourront consommer des produits bio parce qu’ils en ont les moyens ! Mais apparemment, il ne faut pas chercher ces réflexions chez les Jeunes Verts

Pour la JSG
Brice Touilloux, secrétaire de la JSG
079 943 13 59

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *