Blessure d’un JS suisse dans les manifestations en France et désaveu du PS : solidarité avec notre camarade blessé !

Lors de la grande manifestation contre la nouvelle loi du travail en France, Alain Roth, président de la JS Oberaargau, a été gravement blessé par une grenade lacrymogène, probablement lancée par la police française. Les sections JS du Valais romand, de Fribourg et de Genève condamnent sans réserve la violence policière contre le mouvement de résistance et souhaite à son camarade un prompt rétablissement ainsi que beaucoup de courage pour surmonter les séquelles de cette attaque malhonnête.

Le mouvement de grève, qui mène depuis des semaines une lutte exemplaire contre les attaques du gouvernement « socialiste » de François Hollande, culminait dans les manifestations du 14 juin. Plus d’un million de travailleuses, travailleurs et de jeunes étaient dans les rues, et plusieurs centaines de milliers dans les autres villes du pays. Comme lors des précédentes manifestations, des unités spéciales de la police sont intervenues et ont brutalement abusé de leur force. Le camarade Alain Roth, pour avoir subi une grave blessure à la colonne vertébrale, a frôlé la mort : ce fait gravissime, ainsi que les blessures des autres manifestants, ne semblent pas faire reculer le gouvernement Hollande dans l’application de sa réforme.

La lutte des travailleuses et travailleurs et de la jeunesse en France contre le capitalisme et ses impacts néfastes est aussi la nôtre : voilà pourquoi des militant-e-s suisses prennent part à la résistance. L’internationalisme est la base de notre combat.

Le PS Langenthal ne comprend pas cela. Alain Roth, qui est candidat aux élections communales dans cette section, a été désavoué : le PS Langenthal, par un spectaculaire acte de faiblesse, s’est distancié de notre camarade par un communiqué de presse et l’a évincé de la liste électorale. Ils ont non seulement trahi notre camarade, mais aussi les principes d’internationalisme socialiste qui sont les nôtres. Ces mots leur sont étrangers : dans leur communiqué de presse, ils annoncent ne pas comprendre la présence de notre camarade dans les manifestations en France.

Pour cela, nous appelons instamment le PS Langenthal à s’excuser pour ce comportement et à réhabiliter Alain Roth.

Nous souhaitons à notre camarade une guérison rapide et espérons le revoir très prochainement chez nous. Solidarité avec la lutte des travailleuses et des travailleurs français ! Nous soutenons entièrement les objectifs du mouvement et continuons à l’encourager de toutes nos forces.

La Jeunesse Socialiste du Valais romand
La Jeunesse Socialiste de Fribourg
La Jeunesse Socialiste de Genève

Traduit et adapté du communiqué de presse de l’Étincelle, avec leur permission.

http://www.derfunke.ch/htm/de/deutsch/internationale-solidaritaet/solidaritaet-mit-unserem-verletzten-genossen/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *