OUI à l’initiative Monnaie Pleine

OUI à l’initiative Monnaie Pleine

La Jeunesse socialiste genevoise soutient l’initiative « Monnaie pleine ». Celle-ci a le
mérite de provoquer un débat politique autour du thème méconnu de la création
monétaire. Le pouvoir accordé aux banques privées de créer de la monnaie (sous
une forme bâtarde) est une des sources du processus de distribution exacerbée des
richesses crées par les travailleurs aux exploiteurs ayant cours depuis une trentaine
d’années.
L’initiative Monnaie Pleine a donc pour but de faire que seule la banque nationale
suisse puisse créer des nouveaux francs. Actuellement, une banque privée utilise
une part de l’argent que les particuliers déposent chez elle pour le prêter à d’autres
personnes et crée ainsi de la monnaie en plus. Ainsi, la majeur partie de la création
monétaire échappe au contrôle de l’Etat. Cela pose donc un risque systémique
puisqu’il n’y a pas de vision d’ensemble de la création monétaire et la gestion de la
masse monétaire ne se fait pas pour les intérêts du plus grand nombre.
Bien que le texte de l’initiative ne soit pas suffisamment radical pour empêcher nos
dirigeants économiques de court-circuiter largement la volonté de ses concepteurs
au cas où elle serait acceptée, et, plus généralement, malgré l’optimisme de la part
de ces derniers quant à la capacité des mesures qu’ils préconisent (en particulier
« nationaliser » le crédit) à bouleverser les rapports de forces économiques actuels
et la trop grande confiance accordée à l’Etat de gérer l’économie en faveur des
travailleurs, il s’agit d’une initiative foncièrement progressiste et donc digne d’être
soutenue. Cette initiative à le mérite de poser la question du pouvoir des banques
privées sur ce qui nous sert à faire des transactions au quotidien.

C’est pourquoi la Jeunesse Socialiste Genevoise recommande de
voter OUI à l’initiative Monnaie Pleine.

admin

Laisser un commentaire