Archive de catégorie dans Genève

Jeunes Verts Genevois : économiquement « nuls »

Les Jeunes Verts Genevois ont décidé en Assemblée Générale de ne pas donner de recommandation de vote concernant l’initiative 1 :12. En appelant à voter nul, les Jeunes Verts Genevois montrent bien leur absence totale de réflexion sur l’économie de demain. « Soyons écolo », mais quel système économique, quelle répartition des richesses, que vaut notre travail ?… Pour ça, pas de réponse. Les Jeunes Verts ne proposent aucune solution et refusent même d’avoir un avis sur les propositions des autres.

Si on suit la logique des Jeunes Verts, accumuler une fortune tout en laissant ses employés avec un salaire de misère, ceci n’aurait aucun lien sur l’écologie. L’achat et l’utilisation de Jet privé par des Top Manager gonflés par les bonus, ça ne pollue pas d’après les jeunes Verts. Des employés qui sont obligés de se nourrir de produits discount fabriqués en Afrique, en Chine ou en Amérique, ça ne pollue pas non plus d’après nos amis « Verts ».

L’écologie n’est pas quelque chose de lointain, surfant sur des étalages étiquetés à coup de BIO. L’écologie est un modèle où nous vivrons ensemble avec le plus riche qui limite sa pollution personnelle et avec les moins fortunés qui pourront consommer des produits bio parce qu’ils en ont les moyens ! Mais apparemment, il ne faut pas chercher ces réflexions chez les Jeunes Verts

Pour la JSG
Brice Touilloux, secrétaire de la JSG
079 943 13 59

Marre des jeunes ne respectant pas les traditions helvétiques

C’est avec un certains ras-le-bol que la Jeunesse Socialiste Genevoise a remarqué l’affiche des Jeunes UDC genevois concernant l’initiative sur l’abolition de servir.

Sur l’affiche de campagne des JUDC, on voit le président de ceux-ci avec son uniforme militaire.

La JSG rappelle, et semble être la seule à rappeler ceci, que d’après l’article 96 du Règlement de service de l’Armée du 22 Juin 1994 il « est interdit aux militaires d’organiser […] des campagnes de propagande quelles qu’elles soient ou d’y participer […] lorsqu’ils portent l’uniforme.

Nous considérons grave et scandaleux pour notre pays de voir des groupes politiques de jeunes ne respecter aucune tradition, si chères à notre pays, et considérer l’armée et son uniforme comme un simple outil de propagande. Les lois suisses doivent être respectées avant tout par les Suisses (d’autant plus lorsqu’ils se disent conservateurs). Nous espérons que le tribunal militaire se montrera intransigeant envers le soldat Xavier Schwitzgebel par rapport à son comportement irrespectueux vis-à-vis de l’uniforme sacré de l’armée suisse mais aussi vis-à-vis du non-respect du règlement militaire, tradition de notre pays. L’actuel service militaire ne semble pas avoir réussi à lui inculquer ces valeurs.

Le GSsA, lui conscient des lois de ce pays, a utilisé un uniforme ne représentant aucune armée dans son affiche de campagne pour abroger le service militaire, contrairement aux JUDC.

Quant à nous, la JSG n’a rien utilisé d’illégal. Nous avons montré une alternative au service militaire : faire l’amour, qui est une tradition helvétique depuis plusieurs millénaires.