La Jeunesse Socialiste Genevoise appelle à voter contre la vente de Naxoo !

Nous estimons que la vente de Naxoo à la multinationale UPC Cablecom, telle qu’elle a été négociée, va gravement à l’encontre, et ce, de manière inacceptable, desintérêts des travailleurs.

Nous refusons l’autorisation qui est donnée à UPC Cablecom de licencier jusqu’à 10% des employés de Naxoo par année pendant 5 ans, ainsi que la liberté totale qui lui est donnée en matière de licenciement après ce délai, et exigeons le maintien des emplois.

En refusant la vente de Naxoo, nous exigeons que le Conseil Administratif renégocie cette vente avec UPC Cablecom en mettant comme conditions à cette vente le maintien des emplois, et le maintien des conditions de travail des travailleurs de Naxoo (à travers la signature d’une CCT ).

En cas de refus de la part d’UPC Cablecom, nous demandons au Conseil Administratif de trouver de nouveaux acheteurs, plus à même de répondre à ces critères sociaux minimaux que toute municipalité de gauche devrait avoir à cœur de réaliser.